La mise en station


La mise en station d’une monture équatoriale consiste à déplacer parfaitement ses axes d’altitude et d’azimute, afin que le télescope fixé sur cette dernière, pointe le plus précisément possible le nord céleste.

De cette manière, la monture équatoriale motorisée, compensera parfaitement le mouvement de rotation de la terre, grâce à son suivi sidéral. Et comme il est nécessaire de poser plusieurs minutes pour chaque photo brute, afin d’accumuler le maximum de lumière possible sur le capteur de son APN ou de sa caméra CCD, Il en résultera un suivi plus ou moins précis en fonction de sa mise en station, et donc, des étoiles plus ou moins rondes et fines.

Il existe diverses techniques pour affiner plus ou moins bien sa mise en station, soit à l’aide d’un viseur polaire, soit d’un logiciel approprié.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s